LEASE – Laboratoire Économique, Artistique, Scientifique et Environnemental

Sur le site du nouveau « Musée de l’Éphémère » à Herstal, les visiteurs pourront découvrir un véritable laboratoire itinérant : « L.E.A.S.E. ». Il s’agit d’un espace d’accueil qui permet d’expérimenter ses intuitions, de faire des rencontres, de transmettre des connaissances, des savoir-faire, de proposer des expositions, d’organiser des conférences, de projeter des films et de favoriser les synergies entre participants d’horizons différents.

L’approche est résolument multisectorielle, intergénérationnelle et pluridisciplinaire : chercheurs, entrepreneurs, techniciens, enseignants, animateurs, citoyens et artistes travaillent ensemble pour créer du sens et expérimenter les débouchés de demain. L’équipe du L.E.A.S.E. souhaite avant tout favoriser la curiosité, l’exploration, les échanges, l’hétérogénéité, l’accueil de l’imprévu, l’expérimentation, la médiation des publics, la perméabilité et l’ouverture d’esprit.

L’innovation découle d’un état d’esprit et non d’une posture. Elle ne peut se développer si l’on est crispé sur les résultats et le dictat des normes. C’est pourquoi il faut lui insuffler un biotope favorable à son éclosion.

La volonté du groupe de travail est de valoriser et de traduire en actions l’engagement de créateurs et d’entreprises qui encouragent activement les valeurs porteuses de cohésion sociale, les impacts positifs sur l’environnement et plus largement sur la qualité de vie et le bien-être de l’humanité.

Notre enjeu consiste à faire aboutir des projet d’hybridation pour lesquels des compétences pluridisciplinaires sont nécessaires afin d’ouvrir de nouvelles niches de marché.

Le projet architectural de ce laboratoire comporte des containers recyclés, dessinés par le célèbre architecte français Rudy Ricciotti, lauréat de nombreux prix, auteur du Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MUCEM) à Marseille, du Département des Arts del’Islam au Musée du Louvre à Paris et de nombreux édifices construits en Europe dont, tout récemment, le Musée de la Boverie à Liège.

L’ingénierie fut confiée au Bureau des Ingénieurs Greisch – Canevas. La mise en œuvre, elle, fut assurée grâce à l’Atelier 4040 de Herstal et Natagora, dans le cadre d’un programme de formation et de réinsertion socio-professionnelle.

Coordonné par la cellule « Art, Nature et Innovation » de Natagora, ce projet est le fruit du travail commun entre cinq institutions, dont également l’asbl Façons de voir, le pôle de compétitivité MecaTech , l’Université de Liège et la régie immobilière de Herstal Urbeo.

L’initiative a bénéficié du soutien du Ministère de l’Économie de la Région Wallonne dans le cadre des projets « Créative Wallonia ».

« L’idée maîtresse qui sous-tend la réussite de ce projet est la rencontre de styles et d’idées très diversifiés permettant aux artistes, aux entrepreneurs et aux scientifiques d’interagir. Sculptures, dessins, peintures, montages audiovisuels, expérimentations se côtoient, dialoguent et s’unissent autour de l’objet container sur des centres urbains, des friches industrielles ou des espaces naturels. Associer art plastique et science, c’est répondre à un besoin profond d’échange, de culture, de rêve et de communication universelle ».
Professeur Éric Haubruge, Premier Vice-Recteur de l’Université de Liège

 

Equipe de coordination :

Natagora / Contact : dorothee.luczak@natagora.be

Paul Gailly : directeur du service éducatif de Natagora, ornithologue et éthologiste expérimenté, passionné depuis toujours par les démarches interdisciplinaires aux frontières des arts et des sciences appliquées à la nature. Paul donne des cours d’éthologie et guide des travaux pratiques lors desquels il ne manque pas d’inciter le questionnement de ses apprenants.
Dorothée Luczak : fondatrice de la « Biennale Internationale de Photographie » (BIP) et directrice artistique durant 12 ans ; fondatrice du « Festival des 5 Saisons » à Chaudfontaine ; directrice de la maison d’édition « Façons de Voir » ; commissaire d’expositions durant 15 ans (en Belgique et à l’étranger) et, depuis 2015, chargée de missions « Art, Nature & Innovation » pour l’asbl Natagora.
Werner Moron : artiste pluridisciplinaire ; co-fondateur de l’espace d’art contemporain « Les Brasseurs » à Liège et directeur artistique durant 7 ans ; formateur à la Fédération des Maisons de Jeunes durant de nombreuses années ; commissaire d’expositions et, depuis 2016, chargé de missions « Art, Nature & Innovation » pour l’asbl Natagora.

Université de Liège / Contact : s.gretry@uliege.be

Eric Haubruge: Docteur en Sciences agronomiques et Ingénierie biologique, Vice-Recteur de l’Université de Liège, place l’innovation, le développement territorial et l’art au centre de ses préoccupations personnelles et professionnelles.
Stéphane Grétry: Licenciés en Sciences politiques, chargé de Relations Publiques à l’Université de Liège, travaille dans la communication et la gestion de projets, tant dans un cadre professionnel qu’au service de diverses causes et structures associatives.

 

Voir aussi: Container recyclé en espace de vie